Régime alimentaire pour éviter l’ulcère d’estomac

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

L’estomac est un organe très fragile. Pour avoir un estomac en bonne santé, il faut aussi penser à délimiter et choisir tout ce que l’on mange. De plus, notre mode de vie en général doit également être en parfait état. Si on a un ulcère d’estomac, c’est parce que notre hygiène de vie n’est pas non plus normale. À part le stress au quotidien, les aliments que l’on mange ne sont pas non plus les meilleurs pour notre estomac. Voici quelques recommandations pour éviter cette maladie.
[ads_leaderboard]

Éviter certains aliments

Les personnes sensibles au niveau de l’estomac doivent à tout prix arrêter de consommer du tabac et boire des boissons alcoolisées sauf occasionnellement. Les aliments trop épicés sont aussi à proscrire parce qu’ils ne font qu’accentuer l’altération de la muqueuse gastrique. Donc, éviter de mettre trop de curry, de poivre ou de piment dans votre plat. Vous ferez mieux également de ne pas trop manger des aliments gazogènes comme les haricots ou les choux cuits. Et surtout les boissons gazeuses car en plus de favoriser les ballonnements, elles sont aussi source d’ulcère de l’estomac.

Manger équilibré

C’est le succès d’une bonne santé en général. Tout d’abord, il faut manger 3 fois par jours et à la même heure. Prendre des repas assez consistants, riches en vitamine et calcium le matin, n’oublier pas de manger à midi et un repas léger tous les soirs. Les aliments trop gras ne sont pas recommandés. Pour les personnes qui ressentent des malaises après en avoir pris, à l’avenir évitez-les.

Privilégier certains aliments

Il faut aussi savoir prévenir l’ulcère d’estomac. La prolifération de la bactérie le provoquant c’est-à-dire l’«Helicobacter pylori» semble être empêchée par des aliments comme la citronnelle ou le girofle. Pour faciliter la digestion, prenez chaque jour des aliments riches en fibre comme la banane ou la papaye.

Remède de grand-mère pour l’ulcère d’estomac

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

L’ulcère d’estomac est une maladie très fréquente de nos jours. Dus aux mauvais comportements alimentaires ou psychiques, on peut en être victimes. De plus, la prise d’anti-inflammatoire non stéroïdiens est un facteur de risque pour l’ulcère. La maladie se présente sous forme de brûlure au niveau de l’estomac quelques heures après le repas, parfois même des douleurs et des crampes. Il arrive aussi qu’on ait des nausées et des vomissements à n’importe quel moment. Cependant, on peut très bien soigner l’ulcère, l’idéal serait de recourir à des remèdes naturels pour éviter que d’autres effets secondaires ne surviennent à l’emploi des médicaments chimiques.
[ads_leaderboard]

Éviter la prolifération

Afin que la maladie ne s’aggrave pas, on ferait mieux de manger des trucs qui peuvent limiter la prolifération de la bactérie provoquant l’ulcère : l’Helicobacter Pylori. La vertu de la citronnelle est reconnue pour cela. Le girofle aussi est reconnu pour stopper la propagation de la bactérie, essayer de l’utiliser comme votre épice à chaque repas.

Calmer l’ulcère

Pour que la douleur ne persiste pas et ainsi la calmer. Un verre d’eau avec du bicarbonate de soude serait nécessaire pour diminuer la sensation de brûlure ou de nausée. L’argile verte est également bonne solution pour soulager l’ulcère d’estomac, il aide également à la cicatrisation. Donc, elle est faite pour soigner la maladie à utiliser dans un temps déterminé et pour le soulagement des symptômes.

Soigner un ulcère

Il faut être patient dans le traitement de l’ulcère à base de produits naturels. Choisissez un remède qui vous inspire parmi tant d’autres. Par exemple le jus de pomme de terre cru chaque matin avant le repas, de la cannelle mélangée avec du miel. Pour le choix des plantes pour soigner un ulcère et la posologie, consulter toujours un homéothérapeute, car cela dépend de la personne malade.

Opération d’un ulcère à l’estomac

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

L’ulcère de l’estomac lorsqu’il présente des complications, ni les remèdes de grand-mère ni les traitements médicaux ne suffisent pour le soigner. Que ce soit un ulcère gastrique ou un ulcère duodénal, il faut l’opérer et recourir ainsi à la chirurgie médicale. Quelques considérations doivent être prises en compte.
[ads_leaderboard]

Le moment pour opérer

OpérationL’ulcère de l’estomac peut être guéri avec les médicaments appropriés à condition de bien suivre les recommandations du médecin. Mais si le patient présente des symptômes anormaux comme vomissement accompagné de sang, des selles malodorantes avec du sang, une baisse de la tension artérielle, de l’anémie à cause de l’hémorragie digestive on doit recourir à une opération chirurgicale. De même dans le cas d’une perforation ulcéreuse qui se manifeste par une douleur brutale et intense ressentie par le malade comme un coup de poignard enfoncé dans son estomac. C’est pareil en cas de sténose ulcéreuse ou lorsque la plaie dans l’estomac se transforme en cancer.

Le diagnostic de l’ulcère de l’estomac

Avant toute opération il faut toujours diagnostiquer le patient pour savoir le type de l’ulcère en question. Et ainsi reconnaître les techniques et moyens d’y opérer. Le diagnostic se fait par fibroscopie oeso-gastroduodénal. Cela permet de voir à l’aide d’un tube avec caméra qu’on introduit par la bouche jusqu’à l’estomac tous qui se passe à l’intérieur. On y procède après avoir fait un lavement gastrique du malade.

L’opération chirurgicale à faire

Maintenant qu’on connaît le véritable problème du patient. On peut l’opérer selon son cas. On pratique la gastrectomie c’est-à-dire à l’ablation d’une partie de l’estomac à celui qui souffre de l’ulcère gastrique. Pour le malade de l’ulcère duodénal, on coupe souvent le nerf qui secrète l’acide gastrique ou on élargit le pylore.
En plus de cela, pour plus de succès de guérison, changer son régime alimentaire et aussi arrêter le tabac et l’alcool.

L’ulcère d’estomac chez le chien

chienTout comme l’homme le chien peut aussi présenter des troubles gastriques et la plupart du temps cela se caractérise par un vomissement régulier du chien, son manque d’appétit et parfois même un amaigrissement considérable. Un chien peut également souffrir d’un ulcère d’estomac. Nombreuses sont les causes, le diagnostic et le traitement sont indiqués par le vétérinaire.
[ads_leaderboard]

Cause de l’ulcère d’estomac chez le chien

Tout comme chez l’homme, il s’agit de la dégradation de la muqueuse de l’estomac du chien. Cela peut également se former sur la partie qui relie l’estomac à l’intestin grêle appelé duodénum. L’ulcère d’estomac du chien peut subvenir suite à un traitement antérieur de l’animal dont les médicaments contiennent des anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l’aspirine ou suite à une mauvaise alimentation. Par exemple, il a mangé des croquettes qui ne sont pas bonnes pour sa santé, ou des os qu’il n’arrive pas à digérer, de ce fait piquent son estomac et provoquant ainsi une lésion. Les chiens stressés ont aussi un grand risque d’être touché par cette maladie.

Manifestation de la maladie

Chez le chien il n’y pas de signe particulier qui le différencie des autres troubles gastriques. Donc le chien vomit fréquemment et il ne veut pas manger. Mais en cas de doute et surtout lorsque vous observez des traces de sang dans son vomissement ou ses matières fécales, il vaut mieux consulter un vétérinaire. C’est lui qui va faire le diagnostic et décider du cas de votre chien.

Les traitements possibles

Le traitement se base sur des médicaments qui contiennent des antihistaminiques ou des produits qui permettent de réduire la sécrétion d’acide dans l’estomac. Le vétérinaire connaît aussi des médicaments qui favorisent la cicatrisation des plaies. La chirurgie est également possible dans des cas graves. Donc, si votre chien présente des signes de vomissements continus et qu’il ne va pas bien, n’hésitez pas à l’emmener chez son médecin.

Soulager un ulcère

L’ulcère de l’estomac présente des manifestations douloureuses chez le patient. Des nausées, des ballonnements, des brûlures, des crampes, au niveau de l’estomac, parfois elles sont insupportables. On n’arrive plus à faire quoi que ce soit. Lorsque ces symptômes surviennent, on aimerait tant qu’ils disparaissent le plus vite possible, donc les soulager. Il faut aussi chercher tous les moyens possibles qu’ils ne soient plus trop fréquent. La meilleure solution serait donc de prendre des remèdes pour calmer l’ulcère d’estomac et en même temps en vue de le traiter pour de bons.
[ads_leaderboard]

Prendre les médicaments prescrits par le médecin

Pour soulager les douleurs, un médicament qui diminue l’acidité du suc gastrique serait nécessaire. En effet, la bactérie responsable de l’ulcère détruit la muqueuse de l’estomac, ce qui fait qu’elle est sensible à tout contact avec de l’acide et provoque ainsi des douleurs. Il y a des comprimés qui sont faits pour réduire la production d’acide par l’estomac et permet ainsi à la lésion de se cicatriser rapidement. D’autres ont les mêmes effets, mais en plus ils ont la faculté d’inhiber les bactéries responsables de l’ulcère d’estomac. Certains médicaments neutralisent seulement le taux de l’acidité dans l’estomac.

Les soins naturels pour calmer l’ulcère

Des remèdes naturels sont aussi efficaces pour soulager l’ulcère. D’abord comme anti-acide le bicarbonate de soude est l’une des meilleures solutions. Mélangez une cuillère à café dans un grand verre d’eau. Ou sinon un verre de jus de chou cru chaque matin. On mixe quelques feuilles de chou avec un peu d’eau. Le bicarbonate de magnésium est aussi un véritable neutralisant, il ne faut pas hésiter à prendre deux cuillères par jour. Pour le soulagement de la brûlure et la cicatrisation de la muqueuse gastrique, le jus d’aloe vera mélangé avec du miel est aussi à recommander. Il faut prendre une cuillère à soupe avant chaque repas.