Anti-inflammatoires et ulcère d’estomac

Un anti-inflammatoire est un médicament qui a pour mission de lutter contre une inflammation qui a lieu dans votre corps.

Ceux-ci se trouvent très facilement car ils sont en vente libre. Cependant comme de nombreux médicaments il peut y avoir des effets secondaires, il faut donc être très prudent.

anti-inflammatoire

L’abus d’anti-inflammatoire peut provoquer un ulcère de l’estomac, c’est pourquoi il ne faut les utiliser qu’en cas de besoin et en respectant les prescriptions de votre médecin ou les recommandations de votre pharmacien.

Cas d’utilisation d’anti-inflammatoire

Vous pouvez très bien être amené à utiliser des anti-inflammatoires, par exemple dans le cas d’une tendinite de l’épaule qui n’est rien d’autre qu’une inflammation des tendons au niveau de l’épaule. Et bien dans ce cas là vous pourriez être amené à utiliser ces fameux anti-inflammatoires.

Il existe une autre catégorie d’anti-inflammatoire, cette deuxième catégorie se nomme anti-inflammatoires non stéorïdiens. Ceux-ci permettent surtout de réduire la douleur ainsi que la fièvre.

Exemple d’anti-inflammatoire

Voici une liste de quelques anti-inflammatoire les plus connus, dans cette liste je citerai les principes actifs et non les marques des médicaments.

  • Aspirine
  • Ibuprofène
  • Indométacine
  • Flubiprofène
  • Piroxicam
  • Alminoprofène
  • Acide niflumique
  • Kétoprofène
  • Diclofénac
  • Phénylbutazone

Ulcère d’estomac provoqué par des anti-inflammatoi

Les anti-inflammatoires correspondent à un gros facteur risque pour l’ulcère de l’estomac. En effet ceux-ci attaquent la muqueuse de l’estomac et c’est alors qu’un ulcère peut apparaitre.

Il est souvent conseillé de prendre des anti-inflammatoires qui sont moins toxiques pour la muqueuse de l’estomac. Par exemple il y a les coxibs qui sont moins agressif vis à vis de l’estomac.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *